Prague en une journée

Bien que Prague soit une grande ville et que les gens qui y passent la plupart de leur vie ne connaissent pas tout à fait tous ses endroits, on peut voir en une seule journée ce qui est important. Les plus vieilles parties de Prague formant le cœur historique de Prague d’aujourd’hui sont en effet deux quartiers attenant à la Vltava de deux rivages opposés – la Vieille Ville de Prague (Staré Město pražské) a le Petit Côté de Prague (Malá Strana).

Il est mentionné qu’à Prague il y avait environ 8 à 10 mille habitants vers l’an 1300 et dans l’époque de Charles IV, ce nombre a évolué à 40 mille. Au cours des guerres hussites, le nombre de Praguois a cependant diminué à 30 mille et n’a pas changé jusqu’à la fin du Moyen âge. La promenade à travers les endroits de Prague les plus importants se déroule justement sur cette emplacement médiéval, qui était même pour ses habitants d’autres fois facilement accessible à pied.

 

Profitez des célèbres panoramas de Prague

Le mieux est de commencer la promenade de toute la journée par le complexe du monastère de Strahov, situé au-dessus du Château de Prague. C’était le siège des princes et plus tard des rois.

C’est justement d’ici qu’on peut voir tout le centre historique et avoir l’idée de sa grandeur, de ses arrondissements et de ce qui nous y attend. Le mot Strahov prouve qu’il s’agissait d’une place de garde, le rôle du monastère était de garder le chemin d’accès vers le Château de Prague du côté Ouest qui était le côté stratégique. Pendant neuf siècles, le monastère a été plusieurs fois reconstruit, mais son apparence et sa structure originelle sont restées inchangées.

Le parcours du Monastère de Strahov mène par un petit détour au soi-disant Nouveau monde – un endroit rempli de petites maisons pittoresques - à la place de Hradčany qui se trouve juste devant le complexe du Château de Prague. C’est apparemment le plus grand complexe châtelain de l’Europe centrale qui se compose de quelques églises et chapelles, des palais royaux, religieux et aristocratiques et de nombreux autres bâtiments. Bien sûr, nous ne manquerons pas une visite de la cathédrale Saint Guy, Saint Vanceslas et Saint Adalbert, un chef d’œuvre architecturale qui a traversé les siècles.

 

De l’autre côté de la Vltava à la Vieille ville

Du château on peut descendre par les Vieux escaliers du Château sur le Petit côté de Prague, le quartier des jardins et des palais. Aucun visiteur ne devrait manquer le plus vaste complexe du palais Wallenstein et son jardin. La promenade par les ruelles de Mala Strana montre des beautés et des curiosités architecturales et historiques. Elle aboutit vers le pont Charles, construction qui depuis le 14ème siècle relie les deux anciennes parties de la ville.

Le vielle ville de Prague a été commerciale ainsi qu’artisanale jusqu’à la fondation de la Nouvelle ville de Prague. D’où son apparence actuelle: anciennes maisons de ville serrées dans les ruelles étroites et tortueuses, occasionnellement alternées par des palais plus somptueux comme le palais Clam-Gallase, dont cinq ailes occupent tout un bloc entre les rues. Encore plus vastes sont des zones du complexe du collège jésuite le Clementinum.

La promenade ne peut finir autre part qu’à la place de la Vielle Ville, qui pendant des siècles et aujourd’hui encore est une place centrale de la ville où se trouve la Mairie de la Vieille Ville avec l’horloge astronomique, des maisons et des palais bourgeois. A quelques pas d’ici se trouvent la Petite Place (Malé náměstí ou Malý rynek), et les bâtiments magnifiques de l’hotel Rott et du restaurant Nuance.