Prague mystérieuse et fantomatique sur votre propre peau

À Prague il y a plein d’endroits magiques. Les diables, les chevaliers sans tête, les fantômes, les géants et les autres créatures errant dans les rues et il ne dépend que de vous d’être prudent pour ne pas les rencontrer face à face. Ou par contre désirez-vous les apercevoir? Dans ce cas acceptez notre invitation et visitez avec nous les vieux endroits mystérieux et fantomatiques de Prague, qui ne devraient pas échapper à votre attention.

Probablement la créature mythologique la plus connue est le Golem. Rendu populaire au film de contes de fée «Le Boulanger de l’empereur – L’empereur du boulanger» avec Jan Werich dans le rôle principal. C’est dans ce film qu’on a donné l’apparence actuelle du Golem.

Bien que la légende de Homonkulus soit beaucoup plus ancienne, elle n’est devenue connue que pendant 18ième siècle où elle s’est liée avec un rabbin célèbre Jehuda Löw ben Becalela. Il parait que c’est lui qui a créé le Golem, l’a vivifié et finalement l’a déposé au grenier de la Vieille-Nouvelle Synagogue où il se trouve encore aujourd’hui. Donc si au cours de votre séjour à Prague vous passez à côté de cette Synagogue, souvenez-vous du Golem.

Maison, où vous pourrez pactiser même avec le diable lui-même

Lors de vos balades sur la place Charles (Karlovo náměstí) notez le palais Mladotsky (Mladotovský palác). C’est une pseudo maison de Faust. Même si en réalité le docteur Faust n’y a jamais habité,il y a une variété de preuves sur la connexion du bâtiment l’enfer lui-même!

Imaginez qu’Edward Kelly un alchimiste diabolique, renommé sous Rudolf II, y a habité de même qu’un astrologue, Jakub Krucínek, dont le fils cadet a assassiné son frère aîné à cause d’un trésor découvert. La maison a été plusieurs fois détruite par le feu. À la fin de la Seconde guerre mondiale elle a même été frappée par une bombe américaine et on a trouvé sur le toit un trou si large qu’une personne adulte pouvait y passer (une personne ou même un diable?).

Il parait qu’un passage souterrain secret du bâtiment mène vers la Nouvelle mairie (Novoměstská radnice) où se trouverait une fontaine mythique. Vous y découvrirez des chaussures d’enfant et aussi des os des chats. Brrr, ça donne la chair de poule.

Rues et recoins mystérieux

Pendant votre séjour à Prague vous pourrez également visiter les endroits où vous vous sentirez carrément effrayés. Un de ces endroits est une ruelle étroite sans nom. Elle se trouve près de pont Charles, près de la rue Cihelná et de l’embouchure de Čertovka sur la Vltava. Vous pouvez vous y promener chaque fois que vous voudrez, vous vous y sentirez effrayés mais c’est pourtant sans danger – à condition que son étroitesse ne vous dérange pas, puisqu’elle n’est large que de 70 cm et que tout autour il y a les hauts murs des bâtiments. Le mouvement des piétons est même réglé par un feu tricolore!

Des moments bien pire vous menacent dans la rue Zlatá qui débouche sur les rues Husová a Liliová dans la Vieille Ville. Cette rue est fermée la nuit donc attention de ne pas y rester enfermés. N’omettez pas non plus Vyšehrad ni le cimetière où repose de nombreux fils et filles remarquables de la nation tchèque, vous pourrez visiter les lieux où selon les vieilles légendes Horymir et son cheval Šemík s’est jeté dans le fossé.

Épouvantails pragois et d’autre mystères de Prague

En sortant de l’hôtel à Prague vous pourrez trouver de tels endroits en grande quantité. Nous vous proposons au moins une liste des endroits les plus intéressants (et on en parlera plus, peut-être une autre fois).:

  • Cercles du destin dans le jardin Na Baště sur le château de Prague
  • Squelette mendiant tous les jours après le crépuscule aux alentours de Karoline
  • Colonne de diable mystérieuse à Vyšehradě
  • Foyer cosmique de Prague sous la forme de la statue Bruncvík
  • Fantôme du lutin dans le palais des Porges von Portheim
  • Bouche avec une hache de feu qui déchaine autour de l’église de st. Jacques